01/12/2020

Il y a quelques semaines, un nouvel obstacle à la circulation des poissons et des sédiments dans la Bourbre a été supprimé sur la commune de Cessieu, au lieu-dit « Falaise de Coiranne ». 

Dans certaines conditions de débit, cet ouvrage empêchait le transport efficace des sédiments et la remontée des poissons vers leur lieu de reproduction ou de nourrissage. Conformément au Code de l’environnement, il devait donc être supprimé. 

Les travaux ont duré 4 jours au total et se sont terminés le 30 octobre 2020. Le coût des travaux, 4200 € TTC,  a été financé à 70% par l’Agence de l’eau Rhône-Méditerannée Corse, à 10% par le département de l’Isère, et à 20% par le SMABB. L’équipe Rivière du SMABB est intervenue en fin de chantier afin de stabiliser la berge notamment grâce à la plantation d’espèces d'arbustes adaptées. 

Ce seuil faisait partie des 15 obstacles barrant intégralement ou partiellement les cours d’eau identifiés comme étant prioritaires par les services de l’État et l’Agence de l’eau Rhône-Méditerranée-Corse et devant être supprimés ou aménagés d’ici à septembre 2023, conformément à l’article 214-17 du Code de l’environnement.

En 2019, 4 de ces obstacles avaient été adaptés ou supprimés, 1 par le SMABB, 3 par la société d’autoroutes APRR-AREA. En 2020, le seuil « Falaise de Coiranne » est venu s’ajouter à la liste des ouvrages aménagés. 10 seuils restent donc encore à mettre en conformité d’ici à septembre 2023. 

Ces travaux s'inscrivent dans le cadre Contrat pour la préservation et la restauration des milieux de la vallée de la Bourbre, co-financé par l’Union européenne via le fonds FEDER, l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, et le Département de l’Isère.

Seuil des falaises de Coiranne - Coiranne - Avant travaux.JPG
Seuil des falaises de Coiranne - Coiranne - Après retouche.JPG