26/11/2021

Dans les prochaines années, de nombreux travaux de sécurisation sont prévus contre les inondations, à hauteur de 3 700 000€. Ils incluent la mise en place d’ouvrages de sur-inondation, des barrages écrêteurs, et d’un système d’endiguement.

Carte travaux PAPI.png

Carte de localisation des travaux prévus par le PAPI

L'enquête publique débute le 13 décembre

L'enquête publique concernant ces ouvrages sera lancée le 13 décembre 2021 et 10 permanences sont prévues :
      
•      En mairie de LA TOUR DU PIN, le lundi 13 décembre 2021, de 13h30 à 16h30
•      En mairie de CHASSIGNIEU, le mardi 14 décembre 2021, 14h30 à 17h30
•      En mairie de PONT DE CHERUY, le mercredi 15 décembre 2021, de 9h00 à 12h00
•      En mairie de ST ANDRE LE GAZ, le samedi 18 décembre 2021, de 9h00 à 12h00
•      En mairie de NIVOLAS-VERMELLE, le lundi 20 décembre 2021, de 10h00 à 12h00
•      En mairie de BOURGOIN-JALLIEU, le lundi 20 décembre 2021, de 14h00 à 17h00
•      En mairie de ST VICTOR DE CESSIEU, le mercredi 5 janvier 2022, de 14h30 à 17h30
•      En mairie de PONT DE CHERUY, le mardi 11 janvier 2022, de 14h00 à 17h00
•      En mairie de CHASSIGNIEU, le vendredi 14 janvier 2022, de 9h00 à 12h00
•      En mairie de LA TOUR DU PIN, le lundi 17 janvier 2022, de 14h00 à 17h00

D'autres actions prévues dans le cadre du PAPI Bourbre

  
Au-delà des travaux, le PAPI Bourbre permet aussi la réalisation de différentes actions liées à la prévention contre les inondations.
 
Ainsi, pour permettre aux élus et aux entreprises de se préparer aux crises et aux risques, une série de formations et d’exercices de crise a été organisée en 2018 et à nouveau en 2020 et 2021, en partenariat avec l’Institut des risques majeurs de Grenoble.
 
Un réseau de stations permettant de détecter et de prévoir les inondations à 24h a également été installé sur plusieurs zones à risque des cours d’eau du territoire. Il permettra aux élus de mieux prévoir et organiser la gestion de crise, en amont : le niveau des cours d’eau pourra être suivi en temps réel, et un avertissement par SMS sera envoyé aux responsables de la gestion de crise dans les communes, afin qu’ils puissent s’organiser en cas de montée des eaux. Ce système sera opérationnel au printemps 2022.
 
Début 2022, des diagnostics de vulnérabilité seront proposés aux entreprises et aux propriétaires d’habitations situées dans les zones inondables résiduelles, pour qu’ils puissent mesurer les risques. Ces diagnostics pourront ensuite aboutir sur des travaux d’adaptation, qui seront soumis aux propriétaires.